Base Camp

Le camp de base d’Inylchek Sud : un agglomérat de tentes, disposées à 4100m sur des lattes de bois et charpentées de métal, déplacées toutes les 3 semaines pour pallier les mouvements du glacier.

P1010865

Nous nous terrassons une aire un peu à l’écart. Ce n’est pas l’espace qui manque et les environs sont chouettes.

P1010879

Tout confort : balcon ensoleillé et eau courante (le jour) ; moquette de cailloux et réfrigirateur avec bac à glaçons (la nuit).

LavageSocks_s

Un chef de camp canalise les arrivages d’alpinistes venus faire le Pic Podeba et/ou le Khan Tengri…

P1010866
… supervise les rotations d’hélico, l’approvisionnement du camp, les secours en cas d’accident…

P1010875

… gère les éventuels retards de livraison…

P1010864

… ainsi que toutes sortes de petits enquiquinements fortement liés au mauvais temps.

IMG_2892

D’ailleurs, dans un contexte de crash récent et suite à quelques passages orageux condamnant le trafic aérien, ce bon vieux chef de camp offre l’aumône alimentaire aux trekkeuses en déroute qui viennent de lui tomber dessus, faméliques après 60km de course, baskets aux pieds, mains dans les poches et les poches vides, assez vexées de constater qu’elles arrivent plus tôt que leurs affaires. Hé oui ! L’hélico a du retard et nous avons de l’avance…

P1020011
Pendant 24h, donc, tout en restant à l’affût du prochain volatile, nous faisons un peu de lessive, un peu de ménage, un peu de couture ; des activités pour lesquelles notre considération ne s’élève guère au-dessus de celle qu’a le chef de camp pour nos humbles personnes. Tant mieux : il ne viendra pas vérifier nos permis d’ascension.

IMG_2727 (2)

D’ailleurs, que faire d’autre à 4000m ? Hé bien, de nouveau, de l’anthropologie d’altitude. La moitié des alpinistes vient ici réaliser l’ascension du Khan Tengri (6995m), l’autre moitié s’élance à l’assaut du Pobeda (7439m). Beaucoup d’entre eux ont déjà vaincu le Pic Lénine (7134m), le Pic Korjenevskovo (7105m) ou le Pic Kommunism (7495m). Vaincre ces cinq sommets est récompensé par l’attribution du Snow Leopard, l’ultime consécration des alpinistes du monde soviétique.

P1010858-001

Or dans ce terrain de jeux qu’est la montagne, les sommets sont pour les alpinistes, un peu ce que sont pour les enfants les images dans les cours de récré. Dès qu’on en a gagné une, on se sent un looser tant qu’on n’a pas complété l’album 🙂

Ici, donc, les collectionneurs en crampons se partagent deux sommets. Et nous….

P1010868

.… nous avons tout le reste (ainsi que ces deux sommets).

En revanche, nous n’avons pas reçu le matos et passons le temps en papotant avec les voisins. Je fais le tour du camp escortée par un kazakh anglophone ; j’en profite pour me faire conter l’histoire de l’ascension du Pic Pobeda par un fleuron de l’alpinisme russe : Boris Korshunov lui-même.

P1020007
Boris, 9 fois détenteur du Snow Leopard et toujours sur pied à près de 79 ans, m’emmène voir les carcasses de containers qui rouillent sur la moraine depuis plus de cinquante ans. Vestiges de l’ère soviétique, ils témoignent d’une époque où, à défaut d’hélico, les expéditions lourdes se faisaient parachuter des vivres et où l’on ne se souciait point de la biodégradabilité des emballages alimentaires.

P1020008

D’ailleurs, la mode des expéditions lourdes n’a, semble-t-il, pas tout-à-fait quitté la région. Nous y reviendrons…

P1020018

Mais enfin, ça y est ! Nos affaires et nos vivres sont arrivées 🙂

P1020012

Chic ! nous allons pouvoir remanger de l’aïl et des herbes de klamath. Voyez plutôt comme la joie brille dans nos yeux.

P1020015

Après vingt-quatre heures oisives, on a surtout les jambes qui fourmillent ! On s’encroûte, le sport nous manquait ! On se permet juste un p’tit check météo…

P1010878… et enfin, c’est le décollage !

P1010995

Publicités

3 réflexions sur “Base Camp

  1. Violaine, je ne te l’ai pas assez dit hier soir à Fontaine, mais j’ai été très touché par ton diaporama et je n’ai pas été le seul. Non seulement tu écris remarqueblement bien, mais tu as des talents de conteuse exceptionnelle. J’ai eu plusieurs fois l’impression que tu improvisais autour d’une trame et de quelques formules bien senties. Il suffisait d’entendre l’attention des 440 personnes. Pas une mouche ne volait, du début à la fin. Bravo. J’espère que tu trouveras le temps de faire un beau montage de 10′ pour le Grand Prix des Bourses de l’année prochaine. Bonne continuation. Olivier BLANCHE, Expé

    • Salut Olivier, merci pour ton feedback ! Ce n’est pas facile de ressentir l’attention du public, mais j’ai reçu qques commentaires positifs et très constructifs hier soir qui me donnent des idées pour faire un montage de 10′ pour 2015, encore plus construit et plus percutant !

  2. Nous avons bavardé qqs instants hier soir à l’issue de la projection. Un grand merci pour » l’invitation au voyage » et à ce déplacement intérieur immateriel qu’il induit pour qui sait y prêter attention! Il n’y a pas que le deplacement en kms.. Vous l’avez bien évoqué, à travers vos mots bien choisis. Peut-être un livre un jour, vous en avez le talent ! En plus des auteurs que vous avez cités pendant la projection, j’ai pensé à 2 autres personnes: Ella Maillart, dont j’ai lu quelques livres, et son fameux « des monts Célestes aux sables rouges » (ed Payot), et Amandine Roche et son intéressant journal de voyage en 2003, « Nomade sur la voie d’Ella Maillart » (ed Arthaud), avec ses connaissances géopolitiques, ses anecdotes et imprévus de voyage sur le même itinéraire… Nous reviendront l’année prochaine pour le film, mais le diaporama ainsi présenté a déjà été en lui-même une vraie réussite. Là aussi, il y a le temps de « s’arrêter » un peu plus sur une image, immobile! Il est tout a fait bien tel quel pour d’autres circonstances de présentation..
    Marie-Odile
    ndlr: d’une génération plus « âgée », Olivier est peut-être la personne d’Expé qui m’a appris hier soir ce qu’était un « crashpad » 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s