Vous avez bien dit soixante ?

C’est ça. Soixante.

P1010704

A vélo, ça nous aurait paru peu, soixante kilomètres. Surtout que la piste est plate…

IMG_2573

… que la montagne au loin nous aspire…

IMG_2578
… et que ça nous aurait évité de crever de soif pendant les quinze premiers kilomètres. La configuration du coin nous évoque vaguement le col de Kargush, dans le Wakhan tadjike. Les pentes sont assez sèches et une large rivière draine ses boues noirâtres en contrebas de petites falaises juste assez hautes pour nous faire enrager.

P1010705

Malheureusement, nous n’avons pas nos vélos : voici le petit refrain que nous entonnons toute l’après-midi. Il n’y a personne pour nous entendre. Le trek de Maida Adyr au camp de base du Khan Tengri ne semble ni fréquenté, ni connu. A vrai dire, il est totalement ignoré. Nos bouquins de voyage ne le mentionnent guère. Nous l’avions juste plus ou moins repéré sur la carte.

P1010764
Pour aller chercher la montagne, il suffit de remonter la rivière, puis la moraine, puis le glacier. C’est pas sorcier.

En fin de journée, on croise trois types qui poussent un galop pour nous saluer. Ils nous présentent d’une part leurs chevaux, d’autre part ce qui semble être une kalachnikov (je m’y connais assez peu en mitraillettes) et enfin, ils nous offrent un petit lapin.

IMG_2591

On leur explique qu’au Butagaz c’est pas pratique et on leur rend. Peu de temps après, nous finissons par atteindre le petit goulet d’Al-Jailoo, où une poignée d’éleveurs se barricadent entre un enclos et une éolienne.

P1010712

On nous offre le choix entre dormir dehors, et dormir dedans. Nous prenons notre courage à deux mains et décidons de dormir dedans.

P1010715

Le couinement des souris, le chant des puces et les râles des champignons qui poussent toute la nuit sous les papiers peints nous empêcheront de fermer l’oeil.

Mais tant pis. Bonne option. Comme je pars chercher, le soir, de l’eau à la rivière, je trébuche un peu entre les buissons. Les piles de ma lampe frontale rendent l’âme. Je tâtonne. La lune se reflète dans l’eau claire, la nuit est calme. Je remplis mon bidon à la source lorsque soudain, les chiens m’entendent. Ils font du raffût. Les éleveurs aux abois sortent en trombe en poussant des cris hargneux, ils se dirigèrent vers l’enclos, je vois se rapprocher leurs lampes-torches et j’entends des clics de barillets.

– Heeeeeeeey ! Don’t shoot ! It’s me !
– %§£$#@!!! (un truc en kirghize)

Les types qui m’ont vu baissent leurs carabines et s’en vont m’expliquer que l’endroit est truffé de loups, volki, volki ! tiger, tiger ! me répètent-t-ils. Pas besoin de parler russe ou kirghize pour comprendre qu’ils ont eu aussi peur que moi… et qu’ils se font bouffer quelques chevaux de temps en temps… Bref. Même s’il y a plein de chevaux et de lapins… nous avons bien fait de dormir dedans.

P1010721

Apparemment il n’y a pas que des loups, mais nous avons été incapables d’identifier les traces ci-dessus. Visiblement ce n’est ni un oiseau ni un poisson ; notre science s’arrête là ; quelqu’un peut-il nous éclairer ?

P1010748

Je trouve un beau bois de licorne, chose extrêmement rare sous nos latitudes, ainsi qu’une meute de léopards des neiges tranquillement en train d’enrober du chocolat dans du papier d’alu, mais ils me demandent des roubles pour les prendre en photo. Donc pas de souvenir sur le blog…

En revanche, je ne manquerai pas de vous partager notre dernière trouvaille…

P1010765

… du génépi ! Le fin, l’authentique, le véritable génépi kirghize, florissant par bouquets et parterres entiers. Pour une fois qu’il ne pousse pas sur des vires inaccessibles, avis aux amateurs !

C’est à deux pas de chez vous. Il suffit de traverser l’Asie, d’obtenir un permis pour une zone frontalière, de marcher vingt kilomètres…

IMG_2603

… de traverser quelques rivières glacées…

P1010736

… d’affronter les loups, les licornes et les marmottes affamées…

P1010769

… de se laisser guider par l’arôme des herbes, subtil et fleuri…
P1010751

… et encore quelques dix kilomètres plus loin, vous finissez par atteindre la moraine.

P1010759

Oups ! Vous avez dépassé le génépi. Par contre, pour rejoindre le camp de base, vous n’en êtes qu’à la moitié.

IMG_2616

Vous constaterez donc avec effroi que ce blog est encore loin de se finir et qu’il nous reste plein de choses à vous raconter. Si je continue, je vais vous mettre en retard ; filez ! vous avez déjà dépassé l’horaire de votre pause-café.

IMG_2623

Trek du glacier d’Inylchek : Part II, la moraine au prochain épisode !!

IMG_2627

Publicités

5 réflexions sur “Vous avez bien dit soixante ?

  1. Un ours! je penche pour la trace de l’ours!
    contente de voir que vous avez suivi le sillon de l’aventure 🙂

    bises

    christine

    • Salut Christine.
      Nous aussi on aimerait bien que ce soit l’ours, c’est classe un ours 🙂
      Contente de voir que tu suis nos aventures, même celles du Kirghizistan ! Sache que nous avons repensé au Monts Fan pendant tout le périple ; c’est là qu’il faudra revenir 😉

  2. Désolé de vous décevoir mais il ne s’agit pas de génépi. Cela fait cinq fois que je me rend au Kirghistan et une fois sur le parcours complet de la remontée de l’Engilchek. Et je n’ai jamais trouvé de génépi dans ce pays. Il y a bien de l’absinthe qui est de la même famille des armoises mais pas de génépi. D’ailleurs d’après la photo ce doit être de l’absinthe. Le génépi est une armoise bien plus petite et beaucoup plus odorante avec une floraison plus discrète et un peu moins jaune.

    • Merci Henri pour cet éclaircissement ! Nous avons vraiment eu un doute car il nous semblait nous rappeler que d’autres plantes ressemblent beaucoup au génépi sans en être, et que plus on s’éloigne des Hautes-Alpes, plus ce doute grandit. Au Kirghizistan, c’est d’abord l’odeur très forte de « génépi » qui nous a fait remarquer ces petites pousses jaunes aux poils soyeux… Nous ne sommes absolument pas déçues d’apprendre que c’est de l’absinthe, car de toutes façons, nous n’en avons pas cueilli !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s