Col de Kargush

Cette nuit, nous avons campé dans un pozzi. L’occasion d’entamer enfin nos provisions…

IMG_2061
… de laver nos T-shirts, de constater que nos matelas autogonflants tout neufs dont déjà devenus poreux et d’inventer des parades aux cisaillements de têtes de vis.

DSCF3505

On aime bichonner nos affaires, surtout lorsqu’on en a peu. Et au vu de la piste qui nous attend, mieux vaut bien fixer les porte-bagages.

IMG_2075

Aujourd’hui nous passons le col de Kargush. Comme j’imagine que vous n’êtes pas tout-à-fait spécialiste de la géographie du Tadjikistan, je suis sympa, je vous montre.

P1020283

Nous sommes là. Il y a cinq jours nous étions dans le coin supérieur gauche ; nous sommes descendues dans le coin inférieur gauche, puis remontées dans la vallée d’en bas jusqu’à Langar, d’où nous attaquons le col. Vous suivez ?

La piste qui évolue à plus de 3800m à travers des paysages islando-zanskarpas, du pozzi de ce matin au poste de contrôle de Kargush, s’avère être un loooooong faux-plat ascendant et sableux. Mais qu’importe, nous avons une semaine de souvenirs de vallée de Wakhan à digérer et tant qu’on se bat contre les secousses du guidon sur la tôle ondulée, il est impossible de s’ennuyer.

DSCF3534

Les gardes de Kargush n’ont vu passer personne depuis longtemps. Nous non plus. Il faut croire que ces permis GBAO n’ont pas été octroyés en masse cette année. La petite base militaire endormie a des airs buzzatiens. Si nous poursuivions le cours de la rivière Pamir vers l’Ouest, nous arriverions au lac Zorkul. Dans le coin, on parle vraiment de fin fond du Tadjikistan.

IMG_2076

Mais nous bifurquons au Nord pour passer le col : on n’a pas fini de grimper !!!

DSCF3589

J’écris le blog en dépilant les photos… Je ne manquerai pas de vous partager une immense surprise : chose extrêmement rare, j’ai déniché une autophoto montrant Zab en train de pousser le vélo !!! Si !

IMG_2081

Je la publie, je suis trop contente 🙂 même s’il s’agit sûrement d’une illusion d’optique 🙂

DSCF3565

Au moins, Audrey et moi, quand nous arrivons en retard, c’est munies de bonnes excuses.

DSCF2098

Nous battons de nouveau notre record d’altitude à vélo !

DSCF3574

A croire que nous ne sommes pas si mal acclimatées. Pourvu que ça dûre !

IMG_2091

La redescente à pleine balle de quatre cent mètres de dénivelée de piste est un plaisir, même si l’on s’efforce de freiner un peu pour préserver l’ossature et les cartilages de nos sacoches.

IMG_2104

Après des kilomètres de freeride euphorique, nous croisons deux spécimens de notre propre espèce et même de notre propre nationalité, à qui la pente rocailleuse, attaquée en sens inverse, donne depuis des heures beaucoup de fil à retordre.

DSCF3594

Nous apprenons plein de choses de nos amis cyclos ! D’une part, que la remorque BobYak est bien plus avantageuse sur le bitume que sur de la pente à 15%, sableuse et caillouteuse (on en vient aux mêmes conclusions !)…

DSCF3596

… d’autre part, que le consulat Tadjik à Bishkek délivre des permis GBAO… en deux jours ! Mais pour une durée d’une semaine uniquement !

Allez comprendre.

DSCF3598

Quel plaisir de rencontrer des voyageurs. A leur contact, on étend toujours nos rêves, et tandis que l’on pédale encore au paradis, l’on se surprend à songer déjà à nos projets futurs. Que de pays encore sur notre liste ! L’on aimerait que cette route soit sans fin.

DSCF3604

Le problème, c’est qu’un jour, elle finit par prendre fin d’elle-même, la piste ! Après soixante-dix kilomètres de sable et de tôle ondulée, en cette belle fin de journée, nous avons eu l’immense joie de la voir déboucher d’un coup sur… du BITUME !!!

DSCF3609

Ô cher asphalte ! Doux velours macadamé, dans un élan de retrouvailles, nous t’embrasserions. Oui, parce qu’attention, nous avons beau aimer le VTT et les itinéraires cahotiques, nous n’en sommes pas moins des êtres fragiles au postérieur sensible.

DSCF3614

Nous sommes arrivées sur les hauts-plateaux du Pamir tadjik !

DSCF3619

A défaut donc de pouvoir voyager en solo au Tibet cette année encore, nous nous satisfaisons d’un avant-goût des hauts plateaux himalayens !

DSCF3629

Le cyclotourisme en Asie Centrale, ça reste une affaire de grand plateau, petit plateau, comme nous le diront Christian et Nicole, deux autres français rattrapés plus loin 😉

DSCF3636

Nous avons fini par atteindre Alichur, sur la M41, où les deux itinéraires cyclotouristes des Pamirs tajiks se rejoignent enfin. Alichur, charmant petit village fait d’un affreux tas de bric et de broc, doté d’une épicerie (un flacon de ketchup, trois biscuits à l’essence), ambiance vaguement ladakhie, quelques camions chinois en transit…

DSCF3665

… des visages qui prennent de plus en plus des airs kirghizes…

DSCF3638

… et la première yourte du voyage !

DSCF3649

Publicités

Une réflexion sur “Col de Kargush

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s